Retour sur notre séance d’information plénière du 13 janvier

Le 13 janviephoto ag2r dernier, à la Cité Miroir à Liège, nous avons organisé une séance d’information plénière à laquelle tous nos coopérateurs étaient conviés. Nous avons été ravis de constater que cette première édition a rencontré un certain succès ! Pas moins de 45 coopérateurs ont répondu présent en plus des 6 membres de l’organe de gestion qui animaient la séance. Mais en quoi consistait cette séance plénière ? Cette réunion, moins formelle qu’une assemblée générale et qui ne relève d’aucune obligation légale, nous a permis de faire le point sur l’état d’avancement de notre coopérative et aussi de donner la parole aux participants. En effet, nous avons constaté que lors des assemblées générales (AG), le temps imparti aux questions/réponses s’avère systématiquement trop court vu le nombre de questions qui émanent de l’assemblée, ce qui engendre une certaine frustration de part et d’autre. Or ce temps d’échange, riche d’enseignements, est indispensable à la vie d’une coopérative : c’est ce qui nous a motivé à l’organiser en dehors d’une AG.

La séance a débuté par une présentation des faits marquants de 2017, suivie d’un retour sur le week end de réflexion. Celui-ci s’était tenu fin octobre, réunissant une vingtaine de personnes, et avait débouché sur une reformulation de la raison d’être et sur une vision des priorités de la coopérative à un horizon de 2 ans. Nous avons ensuite poursuivi avec une mise en perspective du modèle initial et avec un état des lieux financier. Enfin, après la présentation des pistes envisagées pour le plan de relance 2018, la première partie de la matinée s’est clôturée par un appel aux volontaires dont la coopérative a toujours grand besoin. Les nombreuses questions et réflexions suscitées par ces exposés ont nourri les échanges qui ont suivi pendant plus d’une heure.

L’intégralité des présentations et un compte-rendu des échanges sont à la disposition des coopérateurs sur MyCDLT (en cas de difficulté de connexion, signalez-le à paulette@cdlt.be).

Au terme de cet exercice, inspiré par une pratique récemment mise en place chez Vin de Liège, nous sommes confortés dans l’idée de le reproduire car il a démontré toute sa pertinence et son utilité. Les interventions des participants ont reflété l’intérêt qu’ils portent à la coopérative, et les questions de clarification, les inquiétudes ou à l’inverse les marques de confiance, ainsi que les suggestions qu’ils ont émises sont autant d’éléments qui sont venus nourrir les réflexions de l’organe de gestion. Ces séances, que nous envisageons d’organiser deux fois par an, constitueront des jalons intermédiaires et nécessaires entre les assemblées générales et offriront à nos coopérateurs un indispensable espace de parole.

45 fois merci pour votre participation, votre motivation et pour la richesse de nos échanges!