Conseil d’administration

CA CDLT 2016 1200
Christian Jonet     –     Président 
Christian_Jonet

 

  • Son parcours: Licencié en sciences politiques, Christian s’implique depuis plusieurs années dans la dynamiques liégeoises de transition, et en particulier dans le projet Ceinture Aliment-Terre Liégeoise, dont il assure le développement en tant que coordinateur de l’asbl Exposant d. De 2008 à 2016, il a été coordinateur de l’asbl Barricade, où il a effectué un travail d’animation et de recherche sur les thématiques de l’économie sociale et de la transition.
  • Ses motivations:Les Compagnons de la Terre, pour moi, c’est le bonheur de construire ensemble une pure utopie en gardant les pieds profondément enracinés dans le sol. C’est aussi le sentiment gratifiant de semer les graines des agricultures durables de demain. Enfin et surtout, c’est la volonté de contribuer à transmettre un monde vivable à mes jeunes enfants.
  • Contact: christian [at] cdlt.be
Paulette Berzi     –     Secrétaire
  • Son parcours: Biologiste de formation, Paulette a d’abord travaillé dans la recherche en biologie moléculaire avant de devenir gestionnaire administratif à l’ULg où elle assure le suivi de projets de recherche financés par celle-ci. Son intérêt pour la communication et les relations humaines l’ont poussée à effectuer parallèlement de nombreuses formations en communication non-violente, médiation et gestion des groupes selon le mode de gouvernance sociocratique.
  • Ses motivations: “Ce qui m’a motivé à m’engager dans les Compagnons de la Terre, c’est l’envie de contribuer à amorcer le virage de la transition en développant une agriculture alternative réaliste, respectueuse à la fois de l’environnement ET de l’être humain. C’est aussi un projet porteur de sens au travers duquel je nourris l’espoir d’un avenir meilleur pour notre société, dans le respect des valeurs qui me sont chères.”
  • Contact: paulette [at] cdlt.be
Laurence Van Malder     –     Déléguée à la gestion journalière
  • Son parcours: Géographe spécialisée en climatologie, Laurence a réalisé un second master en sciences et gestion de l’environnement de l’UCL. C’est lors de ce second master qu’elle a co-conçu le modèle de production des CDLT. Elle a également participé à plusieurs expériences de recherche en agroécologie et en modélisation des systèmes en Belgique et au Burkina Faso
  • Ses motivations: “Les Compagnons de la Terre, pour moi, c’est la possibilité de travailler pour un projet en cohérence avec mes convictions personnelles. Me battre au niveau le plus primaire de la consommation, pour des systèmes alimentaires qui ne sont plus déconnectés des enjeux de société est une des voies qui me semble la plus porteuse de sens. Aujourd’hui, plus qu’une expérience professionnelle, c’est devenu une expérience humaine des plus enrichissante.”
  • Contact: laurence [at] cdlt.be
Christopher Bosny     –     Trésorier


  • Son parcours: Licencié en science de gestion, formation qu’il a complétée il y a trois ans avec une maîtrise en management environnemental, Christopher a occupé diverses fonctions comme contrôleur de gestion et financier avant de s’orienter vers l’audit interne dans une entreprise de la région liégeoise. Parallèlement, il anime et coordonne des séjours de vacances pour enfants et adolescents à l’étranger depuis presque 15 ans.
  • Ses motivations: Production locale, circuits courts sonnent pour moi comme une évidence pour l’avenir de notre région. Les désastres écologiques et économiques nous font prendre conscience qu’il est temps de changer de modèle. Les Compagnons de la terre s’inscrivent dans cette démarche en rendant possible la production locale de nourriture saine et naturelle ainsi qu’en tentant de créer du lien entre les producteurs, les transformateurs et les mangeurs. C’est un réel bonheur de pouvoir participer à ce projet.
  • Contact:  christopher [at] cdlt.be
Jean-Marc Michalowski     –     Administrateur – référent agroécologie


  • Son parcours: Ingénieur agronome, Jean-Marc a commencé sa carrière en tant que chercheur en agroforesterie et en sylviculture. Il a ensuite rejoint une société de développement informatique, où il a occupé diverses fonctions, dont la formation et la gestion de projets pour les “grands comptes”. Parallèlement, au travers d’asbl, il a, pendant 10 ans, sensibilisé et éduqué à l’environnement un public généralement urbain. Il poursuit sa formation par une spécialisation en agriculture biologique.
  • Ses motivations: Grève du lait en 2009, accords commerciaux révoltants… les raisons d’un engagement citoyen pour replacer l’agriculteur au cœur de notre alimentation ne manquent pas. J’ai trouvé, dans le projet des Compagnons de la Terre, cet enthousiasme pragmatique, ce bon sens, qui manquent tellement dans notre société actuelle. Alors, soyons audacieux !
  • Contact:  jean-marc [at] cdlt.be
Hermann Pirmez     –     Administrateur – référent gouvernance + techniques et outils de production


  • Son parcours: Anthropologue de formation, je suis agriculteur bio depuis 1996. J’ai co-fondé la coopérative Agribio. Depuis 2007, je m’intéresse particulièrement à la permaculture et à l’agroécologie. C’est dans ce cadre que je suis à l’origine de la coopérative Graines de Vie, qui accueille des porteurs de projets au sein de la ferme (maraîchage, boulangerie, élevage, restauration). Je participe aussi activement au développement de Terre et Conscience, association de formations en permaculture , en agroécologie et en biodynamie. Je suis enfin membre de la fondation Terre de vie, dont l’objectif est de soutenir des initiatives qui font le lien entre la terre, l’alimentation et l’humain.
  • Ses motivations: Les Compagnons de la terre développent un projet très inspirant. Par mon expérience, j’espère pouvoir l’aider à s’ancrer profondément dans la vie locale liégeoise, et être source d’inspiration pour de nombreuses autres initiatives semblables.
  • Contact:  hermann [at] cdlt.be
Guy Simonis     –     Administrateur – référent ancrage territorial et participation


  • Son parcours: Prof à la retraite, Guy est marié, père de 3 filles et papy de 5 petits-enfants. Fils de paysan et relié aux Cortils par ses relations familiales, il est particulièrement enthousiaste face à la métamorphose du domaine. Citoyen engagé au sein d’associations et de commissions communales, il fait partie des bénévoles du Magasin du monde Oxfam de Herve qu’il a contribué à créer ; le partenaire Li Cramignon y a commercialisé des paniers du pays il y a près de 20 ans, expérience reprise aujourd’hui par Nos Racines. Guy s’intéresse aussi depuis longtemps aux questions liées au « développement » tant au Nord qu’au Sud. En plus de son travail sur le terrain, Guy compte donc faire profiter la coopérative de son ancrage local, de son attachement à la participation citoyenne et de sa réflexion sur notre modèle de développement, y compris le commerce équitable et la démocratisation de l’économie relocalisée.
  • Ses motivations: Le projet des Compagnons de la Terre est le plus abouti que je connaisse. Il propose une alternative crédible dans le domaine agricole et environnemental, économique et social, démocratique et même culturel. Face aux incertitudes, il ouvre une voie prometteuse vers un avenir en rupture avec un modèle qui nous a conduits dans l’impasse. En lien avec d’autres initiatives sous toutes les latitudes, il fait renaître « le temps des lucioles ». C’est avec enthousiasme que j’ai envie de m’y investir.
  • Contact:  guy [at] cdlt.be
Florence Trokay     –     Administratrice – référente ressources humaines


  • Son parcours: Licenciée en sciences de gestion, Florence est une amoureuse de l’entreprenariat et des PME. Spécialisée en gestion de petites entreprises, elle est aussi très sensible à une alimentation savoureuse, saine et durable. L’envie d’allier métier et passion l’encourage à fonder en 2013 avec Frank Mestdagh « d’ici », le premier « super marché » spécialisé dans les produits alimentaires locaux en région namuroise.
  • Ses motivations: D’abord car je suis liégeoise et que les initiatives entrepreneuriales de ma région me motivent. Ensuite, parce que je suis passionnée par la recherche permanente d’une alimentaire plus durable et locale, et que j’aimerais que mes enfants puissent se nourrir correctement. Enfin, car j’aime les belles aventures humaines !
  • Contact:  florence [at] cdlt.be
Stéphanie Charles     –     Représentante du Conseil d’Entreprise*


  • Son parcours: Après 6 ans de travail en tant que psychologue, Stéphanie décide contribuer à la Transition de manière active, et se réoriente vers un métier porteur de sens et de changement : l’agriculture. Elle effectue alors une formation en maraîchage bio, cultive un an bénévolement légumes et petits fruits, avant d’être engagée par les CDLT en mars 2016.
  • Ses motivations: Après les constats alarmants, place à l’action vers le changement. Les CDLT, c’est pour moi un projet ambitieux, audacieux, presque fou… et tellement nécessaire. J’avais besoin de m’investir activement dans un projet et avec des personnes qui veulent vraiment changer le paysage de l’alimentation saine, de l’économie locale, de l’entreprise démocratique et efficace. Mais plus encore, c’est le rêve de mettre au quotidien son énergie dans un projet réellement collectif et de voir la synergie des êtres humains qui se donnent pour une œuvre qui dépasse leur intérêt personnel que je vois se réaliser au sein des CDLT. 
  • Contact:  stephanie [at] cdlt.be

 

* Dans le cadre de la gouvernance par cercles des CDLT, un représentant élu (“deuxième lien”) du Cercle Entreprise est invité à participer aux réunions du Conseil d’Administration.

Un large collectif pour porter le projet

Dès son origine, ce projet collectif s’est appuyé sur le réseau de la Ceinture aliment-Terre liégeoise, impliquant notamment au cours d’un travail préparatoire de deux ans des structures telles que : l’ADL de Comblain-au-pont, le GREOA, le GAL du Pays des Condruses, l’agence conseil AGES, l’asbl Barricade, la Boutique des Sciences de l’UCL.

Le 28 janvier 2015, la SCRLFS les Compagnons de la Terre était officiellement créée avec l’appui de 42 fondateurs. En septembre 2015, nous approchions la centaine de coopérateurs, dont une bonne trentaine sont actifs au sein de nos groupes de travail, ouverts à toute personne souhaitant s’impliquer bénévolement dans les Compagnons de la Terre.