Gouvernance en Autogestion

Communication:

Nous croyons toujours en la richesse d’un modèle participatif mais nous souhaitons d’abord nous concentrer sur notre métier de base qu’est le maraichage, et prendre le temps de réfléchir parallèlement au mode de gestion opérationnelle qui nous convient le mieux en se donnant le temps d’explorer, avec l’équipe et les coopérateurs, les différents modèles de gestion participative existants. Nous avons donc pris la décision ce 15 février 2017 de mettre fin pendant une période transitoire à l’expérience d’auto-gestion telle que décrite ci-dessous.


 

Depuis le mois d’octobre la coopérative a fait appel à la société Les Petits Mondes (à travers Fabian Féraux et Vincent Wattelet) qui nous accompagne dans notre modèle de gouvernance en autogestion.

Cet accompagnement vise à soutenir les CDLT dans la mise en place d’une gouvernance (comment s’organiser ensemble) alliant
==> Horizontalité ==> démocratie, partage du pouvoir, décisions partagées, co-construction…
==> Verticalité ==> rôles clairs et autonomie importante dans ses champs d’autorités, efficacité, délégation de pouvoir, double lien entre les cercles…
==> Profondeur ==> postures individuelles pour être au service de l’organisation, relations de coopérations…

Ces axes s’alignent dans un modèle d’organisation visant au pilotage dynamique. Entendez par là : souplesse, lâcher-prise, créativité, droit à l’erreur, expérimentation plutôt que tentatives de tout prévoir… Ce pilotage dynamique s’inspire des lois du vivant que re-déclinent la systémique, la permaculture, le biomimétisme, l’holacracy…

Cet accompagnement contient plusieurs axes :

==> Design : A l’aide de la vision “permaculture”, modélisation de l’entreprise : ses organes, ses interfaces partenariats, ses flux… Sur base d’interviews, de lectures, de comparaisons avec d’autres entreprises, etc. nous formulerons une proposition qui sera retravaillée en intelligence collective.
==> Facilitation : Nous facilitons les réunions du cercle entreprise en jouant au maximum le jeu de la gouvernance partagée en cercle et en appliquant les processus spécifiques qui y sont liés (gestion par consentement…). L’idée est qu’à la fin de l’accompagnement, les Cdlt choisissent ce qui leur convient le mieux mais qu’ils aient pu vivre le modèle appliqué avant de trancher.
==> Formations : Transfert progressif de flambeau aux facilitateurs des cercles.
==> Intelligence collective et régulations : Nous pouvons faciliter des réunions spécifiques sur demande.

Qui prend les décisions liées à l’accompagnement ?
Le cercle autogestion, partie intégrante de l’organisation (sous cercle du cercle entreprise), est composé de représentants du CA et du CE. Fabian et Vincent y représentent également “Les Petits Mondes”. La priorité de ce cercle est de piloter l’accompagnement. Cela veut dire que les décisions concernant les priorités dans ce dernier sont prises à “zéro objection” (personne ne dit non).
Si vous souhaitez en savoir plus sur ces modèles de gouvernance : http://www.petitsmondes.be/   petitsmondes-assets_logo

http://labdsurlholacracy.com/bande-dessinee-holacracy

http://www.universite-du-nous.org/

http://www.reseautransition.be/outils/ressources-gouvernance/